Raphaëla le Gouvello prendra le départ
avec le soutien du Conseil régional de Bretagne
    Si Raphaëla le Gouvello est fière de prendre le départ avec le soutien du Conseil régional de Bretagne, la Bretagne est fière, elle aussi, à l’aube de ce 3ème millénaire, d’aider une femme, à la fois réaliste et passionnée, à relever un défi personnel dans la lignée de tous les marins bretons qui, au fil des siècles, ont affronté et conquis les océans.

Attachée à ses origines, Raphaëla le Gouvello a viré ses premiers bords en 1976 au large de Pénestin. Si ses études l’ont déjà conduite de l’autre côté de l’Atlantique, jusqu’en Californie, le docteur vétérinaire spécialisé en aquaculture, est revenu au pays, pour y travailler mais aussi pour y vivre pleinement sa passion.

Car soutenir Raphaëla le Gouvello, ancienne championne de planche à voile, c’est aussi accompagner une femme engagée dans la vie active qui, avec une détermination propre aux Bretons, a réussi depuis une vingtaine d’années à concilier son métier et sa passion pour la mer.

Comme Raphaëla le Gouvello dans les eaux du Morbihan, il y a, dans chaque port du littoral breton, des graines de champions qui, sur la trace de leurs illustres aînés, se forgent un tempérament en rêvant d’aventures et de victoires.

Le Conseil régional de Bretagne accentue, depuis quelques années, ses efforts en faveur du nautisme, avec la volonté de développer les structures d’accueil et de rendre la pratique des sports nautiques accessible au plus grand nombre.

Parallèlement, le Conseil régional de Bretagne, attentif aux performances des hommes et des femmes qui portent haut les couleurs de la Bretagne, a choisi d’aider individuellement des sportifs de haut niveau comme Raphaëlla le Gouvello ou encore Peggy Bouchet, qui s’engagent dans une aventure personnelle et symbolique dans laquelle toute une région peut se reconnaître.